Aller au contenu principal

Agence d'Urbanisme de la Région Nantaise

L’Agence d’urbanisme de la région nantaise (AURAN) produit des analyses, décrypte les tendances et actualise des données pour les collectivités. C’est un outil partenarial d’aide à la décision pour les élus et une ressource pour la compréhension et la mémoire des territoires.

Tous (micro)entrepreneurs ?

« Tous entrepreneurs » est le slogan du salon des entrepreneurs qui se tiendra les 21 et 22 novembre à la Cité des congrès à Nantes. Créateurs, indépendants, startups, dirigeants de TPE/PME-ETI...L’entrepreneuriat recouvre des réalités bien différentes. Cet article présente les quelques chiffres clés de la création d’établissements, indicateur statistique donnant un premier aperçu de la dynamique entrepreneuriale sur le territoire.

7 588 créations d’établissements en 2017 sur la métropole nantaise. C’est le plus haut niveau de création d’établissements atteint sur le territoire. Les créations ont connu une forte hausse en 2009 suite à la création du statut d’autoentrepreneur, aujourd’hui appelé micro-entrepreneur. Nantes est la 8ème grande métropole française hors Paris pour le nombre de créations d’établissements en 2017 derrière Marseille, Lyon, Bordeaux, Lille, Toulouse, Nice et Montpellier. Bordeaux enregistre 1,8 fois plus de créations que Nantes en 2017.

16 % de créations en plus en 2017 par rapport à 2012. Cette hausse de l’entrepreneuriat est générale au niveau national mais elle est particulièrement marquée dans la métropole nantaise puisque la croissance des créations s’élève à 6 % en France sur cette même période. Nantes n’est cependant pas la championne de la croissance de l’entrepreneuriat : Bordeaux, Paris et Lyon connaissent des taux de croissance qui dépassent 25 %, pour atteindre même + 44 % sur la métropole de Bordeaux entre 2012 et 2017. Toutes les grandes métropoles dans lesquelles se sont développés les services de Véhicules de Transport avec Chauffeur et de livraison de repas à vélo ont connu une accélération des créations d’établissements. Certaines grandes agglomérations restent cependant en marge de cette augmentation des créations comme notamment Brest, Nice ou Marseille, dont les volumes de création ont été en repli ces 5 dernières années.

27 % des créations en région Pays de la Loire et 60 % des créations en Loire-Atlantique se concentrent sur la métropole nantaise. En Loire-Atlantique, c’est la Communauté de Communes d’Erdre et Gesvres qui connait la plus forte augmentation des créations sur les 5 dernières années avec 471 établissements créés en 2017. Toutes les intercommunalités de Loire-Atlantique ne participent pas positivement à l’embellie des créations sur cette période, même si la tendance à la diminution des créations s’inverse sur la dernière année pour la majorité d’entre elles.

15 établissements créés pour 100 existants en 2017 à Nantes Métropole. C’est le plus fort taux de créations rapportées au tissu économique en Loire-Atlantique suivi par la Communauté de Commune de Redon, qui comprend aussi des communes situées dans le Morbihan, et la Communauté de Communes d’Erdre et Gesvres (13 %).

60 % de l’augmentation des créations entre 2012 et 2017 se concentre sur 3 activités : poste et courrier, restauration rapide et transport de voyageurs par taxis. Ce sont les trois activités principales dans lesquelles s’inscrivent les coursiers à vélo et les chauffeurs de VTC à la création de leurs entreprises. Cette concentration de la hausse des créations témoigne de l’importance des activités des plateformes numériques et de leurs « prestataires », tous indépendants et sous statut de micro-entrepreneur, dans l’embellie des statistiques de l’entrepreneuriat. Cette tendance est générale à toutes les grandes agglomérations françaises dans lesquelles ces services sont déployés.

94 % des établissements créés à Nantes Métropole en 2017 ne comptent aucun salarié et 1 % en comptent plus de 10. 12 établissements créés sur le territoire de la métropole nantaise en 2017 ont plus de 200 salariés, mais cela concerne en réalité des déménagements ou regroupement d’établissements de service déjà existants (Atos, Capgemini, Elior…). 98 % des établissements créés dans l’activité de « conseil pour les affaires et autres conseils de gestion » n’ont aucun salarié à leur lancement. C'est l'activité qui compte de loin le plus de créations en 2017 avec 648 établissements créés. Cette caractéristique de l’absence d’effectifs salariés à la création est générale au niveau national et reflète logiquement une étape du parcours entrepreneurial.

0,4 % des établissements créés en 2017 sont considérés comme des start-up, c’est-à-dire avec un fort potentiel de croissance. Quand on parle d’entrepreneuriat, on parle donc aussi et surtout de créations d’activités individuelles plus classiques dans le conseil, l’artisanat ou les professions libérales.

36 % des créateurs sont des créatrices dans la métropole nantaise en 2017. Les femmes représentaient un peu plus de 35 % des créateurs d’établissements en 2012.

Sources : Insee, Diane, Auran.
http://www.salondesentrepreneurs.com/nantes/

  • 7 588

    créations d’établissements en 2017 sur la métropole nantaise.

  • 16 %

    de créations en plus en 2017 par rapport à 2012.

  • 27 %

    des créations en région Pays de la Loire se concentrent sur la métropole nantaise.

  • 60 %

    de l’augmentation des créations entre 2012 et 2017 se concentre sur 3 activités.

Partagez