Aller au contenu principal

Agence d'Urbanisme de la Région Nantaise

L’Agence d’urbanisme de la région nantaise (AURAN) produit des analyses, décrypte les tendances et actualise des données pour les collectivités. C’est un outil partenarial d’aide à la décision pour les élus et une ressource pour la compréhension et la mémoire des territoires.

Quel impact le « confinement » a-t-il eu sur la circulation automobile dans la métropole nantaise ?

Ces différentes données (en dehors des données de trafic provenant des comptages de Nantes Métropole) sont issues de «Metrosat», outil développé par l’Auran visant à mesurer les effets de la circulation routière sur l’accessibilité de la métropole nantaise à partir des temps de parcours en voiture renseignés sur Google Maps.

 

- 74 %

Nantes Métropole, via des postes de comptages permanents disposés sur son territoire, suit au quotidien l’évolution du trafic routier. La crise sanitaire mondiale engendrée par la pandémie de Covid-19, a conduit le gouvernement à limiter massivement les déplacements des habitants. Ainsi, depuis le confinement, le nombre de véhicules circulant sur la métropole nantaise a baissé de -74% par rapport à la moyenne des jours ouvrables avant le confinement.

 

50 minutes

« Metrosat » permet de constituer une base de données en interrogeant tous les jours depuis décembre 2016, et à différents créneaux horaires, les temps de déplacements en voiture issus de Google Maps pour réaliser différents trajets sur le territoire nantais.
Il est ainsi possible de mesurer l’évolution du temps de parcours « moyen » mis pour rejoindre le centre de Nantes en voiture, depuis les communes de l'aire urbaine le mardi à 8h00 (moyenne au mois - hors vacances scolaires), depuis la mise en place de l’outil.

Après une légère dégradation de l’accessibilité globale entre 2017 et 2018, on observe plutôt une stagnation entre 2018 et 2019. Cependant, la situation s’est dégradée à partir du mois d’octobre 2019 (5 mois consécutifs d’octobre 2019 à février 2020 autour de 50 minutes de temps de parcours « moyen »), notamment du fait de mauvaises conditions météorologiques (très fortes pluies).
Concernant les effets du confinement, on voit que le temps de parcours chute au mois de mars (mise en place du confinement le 17/03/2020 ; le mois de mars 2020 est composé de 2 semaines « normales » et de 2 semaines « confinées »), pour atteindre 32 minutes au mois d’avril et 33 minutes sur la première quinzaine de mai.

32 minutes

Le tableau ci-après montre les principaux indicateurs issus de « Metrosat » pour trois périodes distinctes (situation « mars 2018 » : première publication de l’Auran / situation « pré-confinement » / situation « confinement ») :
- meilleur temps de parcours pour un trajet donné en situation de très faible circulation (nuit, le dimanche …)
- temps observé pour un trajet donné à un horaire donné
- écart relatif : écart en pourcentage entre le meilleur temps et le temps observé le mardi à 8h00 (indicateur qui permet d’estimer l’impact du trafic routier sur les temps de parcours)
- écart absolu : écart en minutes entre le meilleur temps et le temps et le temps observé le mardi à 8h00

Pendant le confinement, on mettait 32 minutes pour rejoindre le centre de Nantes depuis les communes de l'aire urbaine le mardi à 8h00, soit 18 minutes de moins qu’avant le confinement.

 

- 36 %

On est donc passé de 50 minutes pour accéder à Nantes le mardi matin à 8h00, à 32 minutes pendant le confinement. Cela correspond à une baisse de -36% du temps de parcours « moyen », durant le confinement.
Cette baisse semble assez uniforme selon le trajet concerné sur la métropole nantaise, par exemple :
- pour le trajet « Rezé-Nantes » = temps de parcours « moyen » de 21 minutes AVANT confinement > temps de parcours de 12 minutes PENDANT le confinement, soit une baisse de -40%
- pour le trajet « Bouguenais-Nantes » = temps de parcours « moyen » de 35 minutes AVANT confinement > temps de parcours de 20 minutes PENDANT le confinement, soit une baisse de -44%
- pour le trajet « Blain-Nantes » = temps de parcours « moyen » de 62 minutes AVANT confinement > temps de parcours de 40 minutes PENDANT le confinement, soit une baisse de -35%
- pour le trajet « Héric-Nantes » = temps de parcours « moyen » de 51 minutes AVANT confinement > temps de parcours de 29 minutes PENDANT le confinement, soit une baisse de -42%

 

Ces différentes données font apparaître deux principaux constats :
- même si, durant le confinement, les déplacements des habitants ont été très largement contenus, on observait malgré tout une circulation automobile « minimale » notamment aux heures de pointe (circulation non nulle),
- il n’y pas besoin de « forts niveaux de trafic » pour perdre du temps en milieu urbain le mardi à l’heure de pointe du matin (régulation et temps des feux tricolores, gestion des priorités aux bus …).

Ces données interrogent sur les conditions du circulation qui seront observées sur la métropole nantaise dans les semaines et mois à venir en fonction de l’évolution du déconfinement (report d’usagers des transports collectifs, poursuite de pratiques de télétravail, horaires décalés, développement de l’usage du vélo …). Données prochainement publiées dans le cadre d’un baromètre post-confinement.

Pour aller plus loin :
La circulation sur Nantes, ça coince ou pas ? Les synthèses de l’Auran #34
  • - 74 %

    C’est la baisse du niveau de trafic constatée durant le confinement (baisse du nombre de véhicules en circulation observée par rapport à la moyenne des jours ouvrables, via les postes de comptage de Nantes Métropole.

  • 50 minutes

    C’était le temps de parcours « moyen » mis pour rejoindre le centre de Nantes en voiture depuis les communes de l'aire urbaine le mardi à 8h00 avant le confinement

  • 32 minutes

    C’est le temps de parcours « moyen » mis pour rejoindre le centre de Nantes en voiture depuis les communes de l'aire urbaine le mardi à 8h00 durant le confinement, soit 18 minutes de moins qu’avant le confinement

  • - 36 %

    C’est la baisse observée du temps de parcours « moyen »mis pour rejoindre Nantes depuis les communes de l'aire urbaine le mardi à 8h00, durant le confinement

Partagez