Aller au contenu principal

Agence d'Urbanisme de la Région Nantaise

L’Agence d’urbanisme de la région nantaise (AURAN) produit des analyses, décrypte les tendances et actualise des données pour les collectivités. C’est un outil partenarial d’aide à la décision pour les élus et une ressource pour la compréhension et la mémoire des territoires.

Le Pays de Retz et Nantes métropole ont signé le 4e contrat de réciprocité en France

Le 10 avril dernier, les élus du PETR du Pays de Retz et de Nantes métropole ont traduit en contrat de réciprocité leur volonté de développer de nouvelles coopérations au bénéfice des citoyens, habitants et entreprises. Ce contrat, le 4e en France, après Brest, Toulouse et Montpellier, a pour ambition de renforcer les nombreux liens économiques existants. Pour les collectivités signataires, l’attractivité dont font preuve leurs territoires accentue la nécessité d’anticiper et d’articuler leurs stratégies. Certaines des dynamiques sont déjà partagées. D’autres sont propres à l’identité de chaque territoire et plusieurs complémentarités restent ainsi à explorer entre le Pays de Retz et Nantes métropole. Pour cette 1e édition de contrat, quatre thèmes d’actions communes ont été retenus : l’alimentation, la mobilité, l’économie et le tourisme.

Dans le cadre de ses missions, l’Agence a contribué au portrait des dynamiques déjà engagées et des complémentarités économiques. D’un côté, les parcours résidentiels interdépendants, les mobilités quotidiennes domiciles-travail croissantes (ainsi que le nombre de voitures) ou encore les parcours d’entreprises vécus au-delà des frontières administratives sont autant de témoins des connexions qui existent. De l’autre côté, les cinq intercommunalités - Pornic Agglo Pays de Retz, Grand Lieu, Sud-Retz Atlantique, Sud Estuaire, fondatrices du PETR Pays de Retz et Nantes métropole - signataires connaissent un renouvellement en profondeur de leur économie. Celle-ci témoigne de savoir-faire à jumeler, de systèmes alimentaires locaux à faire converger ou encore d’opportunités de parcours touristiques entre littoral et tourisme urbain à inscrire dans le paysage au bénéfice d’une destination élargie bien identifiée par les visiteurs.

Chiffres clés
Ensemble, ils représentent 28 % de la surface du département et presque 60 % de la population de Loire-Atlantique avec plus de 790 000 habitants et 385 000 emplois. Les dynamiques de croissance, démographique et économique, y sont particulièrement accélérées depuis 2015. A titre d’exemple :
• 2 366 ménages ont déménagé de Nantes métropole vers le Pays de Retz ; 1 766 ont fait le chemin inverse
• 35 000 déplacements (14 %) sont réalisés chaque jour par les habitants du Pays de Retz vers Nantes Métropole. Dans le sens inverse, pas moins de 11 000 déplacements sont observés par les habitants de Nantes Métropole vers le Pays de Retz.
• 478 millions d’euros de rémunérations salariales nettes en provenance d’entreprises de Nantes Métropole sont redistribuées sur le Pays de Retz. Près de 100 millions d’euros font le chemin inverse.
• 70 transferts d’établissements de Nantes métropole vers le Pays de Retz en moyenne chaque année et 40 dans le sens inverse.

Partagez