Aller au contenu principal

Agence d'Urbanisme de la Région Nantaise

L’Agence d’urbanisme de la région nantaise (AURAN) produit des analyses, décrypte les tendances et actualise des données pour les collectivités. C’est un outil partenarial d’aide à la décision pour les élus et une ressource pour la compréhension et la mémoire des territoires.

Les pratiques de déplacement des habitants d'Erdre et Gesvres

L’AURAN a accompagné la Communauté de Communes d’Erdre et Gesvres dans la réalisation d’un Plan Global Déplacements, qui a été approuvé le 10 mai 2017. Les données présentées ici sont issues de cette démarche concertée de planification des transports et des déplacements.

46 % de la population d’Erdre et Gesvres habitent villages, hameaux et bâtis isolés.
Qualifiée parfois de « poumon vert » de la grande métropole Nantes- St-Nazaire, Erdre et Gesvres est un territoire disposant d’espaces agricoles et naturels notables situés aux portes de l’agglomération.
La répartition de la population fait ressortir un phénomène de « mitage » important, avec un habitat diffus organisé autour de plusieurs hameaux et le long des axes routiers. Ainsi, 46% de la population habite en dehors des bourgs, dans des villages, hameaux et bâtis isolés.

60 % des déplacements des habitants réalisés en tant que conducteur d’une voiture.
Les quelques 60 000 habitants d’Erdre et Gesvres réalisent chaque jour 221 300 déplacements en lien avec le périmètre de la Loire-Atlantique. La voiture a aujourd’hui un rôle prépondérant pour la mobilité des habitants du territoire. Ainsi, 60% de ces déplacements quotidiens se font en tant que conducteur d’une voiture.
En 2030, pour une population estimée de 71 000 habitants, on peut estimer, si les pratiques de mobilité n’évoluent pas (même nombre de déplacements quotidiens par habitant, même répartition modale), que le territoire d’Erdre et Gesvres génèrera près de 42 000 déplacements quotidiens supplémentaires dont 25 000 réalisés en voiture en tant que conducteur.

40 % des déplacements des habitants réalisés à l’intérieur des communes de résidence.
La proximité est structurante pour la mobilité quotidienne des habitants du territoire. La moitié des déplacements (tous motifs confondus) des habitants d’Erdre et Gesvres sont internes au territoire (dont 40% sont réalisés intégralement à l’intérieur des communes de résidence). 42% des déplacements des habitants d’Erdre et Gesvres font moins de 3 km.
Pour autant, une part encore très importante de ces déplacements de proximité sont réalisés en voiture conducteur. Un déplacement sur trois de moins de 1 km (ce qui représente 23% des déplacements réalisés par les habitants d’Erdre et Gesvres) est effectué en voiture en tant que conducteur. De la même manière, la moitié des déplacements entre 1 et 3 km (19% des déplacements réalisés) sont effectués en voiture conducteur.
 
50 % des déplacements des habitants réalisés en tant que conducteur d’une voiture à l’horizon 2030.
Le territoire a défini un objectif majeur dans son Plan Global Déplacements : stabiliser le nombre de déplacements en voiture conducteur à l’horizon 2030, en réduisant sa part modale à 50 %. Pour cela, la stratégie a été construite autour de trois priorités d’action : donner envie d’aller à pied et à vélo, accompagner le développement des transports collectifs, changer la culture de la mobilité des habitants.
  • 46 %

    de la population d’Erdre et Gesvres habitent villages, hameaux et bâtis isolés.

  • 60 %

    des déplacements des habitants réalisés en tant que conducteur d’une voiture.

  • 40 %

    des déplacements des habitants se font à l’intérieur des communes de résidence.

  • 50 %

    des déplacements des habitants réalisés en tant que conducteur d’une voiture à l’horizon 2030.

Partagez