Aller au contenu principal

Agence d'Urbanisme de la Région Nantaise

L’Agence d’urbanisme de la région nantaise (AURAN) produit des analyses, décrypte les tendances et actualise des données pour les collectivités. C’est un outil partenarial d’aide à la décision pour les élus et une ressource pour la compréhension et la mémoire des territoires.

L’ÉCONOMIE NANTAISE FACE AU PHÉNOMÈNE DES PLATEFORMES

Les plateformes numériques de mise en relation questionnent les modèles économiques traditionnels ainsi que les stratégies de développement des territoires.

Saviez-vous que :

70 % de la hausse des créations d’entreprises à Nantes Métropole entre 2015 et 2016 est due aux activités des coursiers à vélo et des chauffeurs de VTC (véhicules de transport avec chauffeurs). Ces micro-entrepreneurs s’appuie sur des plateformes numériques pour exercer leur activité. Les livreurs UberEATS, Deliveroo et Foodora sillonnent depuis plus d’un an le cœur d’agglomération nantaise. Ils représentent près de 500 créations d’entreprises de plus enregistrées en 2016 par rapport à 2015. Le poids grandissant des plateformes appelle donc à la prudence quant à l’interprétation des chiffres relatifs à l’économie locale.

200 C’est l’estimation du nombre de chauffeurs de VTC aujourd’hui en activité sur la ville de Nantes. On comptait à Nantes environ 5 taxis pour 10 000 habitants en 2008 alors que ce ratio était de 10 pour 10 000 dans les agglomérations françaises de taille comparable. Les chauffeurs de VTC sont aujourd’hui plus nombreux que le nombre de licenciés de taxi sur la ville de Nantes (135).

7 % des nuitées touristiques enregistrées entre août et décembre 2016 à Nantes Métropole ont été réservées via la plateforme Airbnb. Environ 1 800 logements entiers sont aujourd’hui régulièrement proposés à la location courte durée sur la ville de Nantes. 44 % de ces logements sont disponibles plus de 3 mois dans l’année.

20 % des startup nantaises se développent sur des modèles de plateformes numériques de mise en relation entre offre et demande. La concurrence est rude et se joue dès le début à une échelle internationale. Les plateformes qui réussissent à tirer leur épingle du jeu sont très peu nombreuses et tendent à organiser des situations d’oligopole voire de monopole.

L’Auran publiera prochainement un premier état des enjeux liés à l’ancrage territorial des plateformes numériques et au positionnement des acteurs publics locaux face à ces nouveaux modèles.

Sources : INSEE, Observatoire du tourisme, AirDNA, Nantes Métropole, Uber, Ouest-France
  • 70 %

    de la hausse des créations d’entreprises à Nantes Métropole entre 2015 et 2016 est due aux activités des coursiers à vélo et des chauffeurs de VTC (véhicules de transport avec chauffeurs).

  • 200

    C’est l’estimation du nombre de chauffeurs de VTC aujourd’hui en activité sur la ville de Nantes.

  • 7 %

    des nuitées touristiques enregistrées entre août et décembre 2016 à Nantes Métropole ont été réservées via la plateforme Airbnb.

  • 20 %

    des startup nantaises se développent sur des modèles de plateformes numériques de mise en relation entre offre et demande.

Partagez