Aller au contenu principal

Agence d'Urbanisme de la Région Nantaise

L’Agence d’urbanisme de la région nantaise (AURAN) produit des analyses, décrypte les tendances et actualise des données pour les collectivités. C’est un outil partenarial d’aide à la décision pour les élus et une ressource pour la compréhension et la mémoire des territoires.

Alliance des territoires : les coopérations de l’espace métropolitain Loire-Bretagne

Le Pôle métropolitain Loire-Bretagne (PMLB) organise le 20 octobre un colloque sur l’Alliance des territoires. Destiné à valoriser les actions de coopérations territoriales dans l’Ouest, en France, voire à l’international, c’est l’occasion pour les agences d’urbanisme de l’Ouest, elles-mêmes outils de coopérations interterritoriales, de donner à voir la variété de ces coopérations.

 

Le Pôle métropolitain en chiffres

Le PMLB réunit, sur cinq agglomérations que sont Nantes, Rennes, Brest, Saint-Nazaire et Angers, près de 1,7 millions d’habitants, 900 000 emplois et 200 000 étudiants dans 115 communes. A l’échelle de leurs aires urbaines, pas moins de 477 communes sont couvertes, réunissant 2,6 millions d’habitants et 1,1 millions d’emplois. L’espace métropolitain Loire-Bretagne est ainsi structuré par trois systèmes interurbains : Brest, Rennes et Nantes (comprenant les systèmes urbains locaux de Saint-Nazaire et Angers) et constitue au niveau national un des territoires les plus dynamiques et riche en coopérations.

 

Des clés pour lire l’interdépendance des territoires

La croissance démographique vécue ces dernières années, la dynamique économique qui a permis au territoire de traverser la crise de 2009, ou encore l’intensification des mobilités qui en résulte témoignent de la dynamique présente sur cet espace de l’Ouest français. Si l’on parle plus souvent de l’effet de concentration d’emplois des grandes villes et métropoles, c’est aussi 3,5 milliards d’euros de salaires qui sont redistribués par les cinq piliers du PMLB au reste du territoire interrégional (Pays-de-Loire, Bretagne). A bien d’autres égards, les territoires urbains, péri-urbains, ruraux sont engagés dans des systèmes d’échanges multiples, générateurs d’interdépendances de plus en plus fortes, qu’il faut appréhender sous un nouveau jour pour s’assurer d’un service public efficient, au plus proche des usagers.

 

Une action publique locale hors géographie institutionnelle : quels outils mobiliser ?

Les enjeux multiples d’espace-réseau traduisent le fait que notre vie quotidienne s’affranchit des limites institutionnelles. C’est en renouvelant la lecture de ces relations, par une vision des flux, des liens et des articulations des temps que des projets de territoires ambitieux et garants de qualité de vie, de cohésion sociale et d’attractivité se dessineront. Aujourd’hui, parmi les nombreuses formes de coopérations interterritoriales, l’élaboration d’un schéma de Cohérence Territoriale est le passage obligé pour orienter un tel développement de bassin de vie, partagé par plusieurs intercommunalités. A l’échelle des régions Bretagne et Pays-de-Loire, pas moins de 63 SCOT sont approuvés ou encore cours d’élaboration à ce jour témoignant de l’intensité des dialogues en cours.

Les SCOT ne sont pas les seuls outils utilisés pour organiser le dialogue interterritorial. De multiples contractualisations, associations, conventions, y compris avec les acteurs privés sont déployées pour améliorer les services à la population, préserver le cadre de vie des usagers ou encore soutenir le développement économique.

 

Pour en savoir plus, découvrez le Hors-Série des Dynamiques métropolitaines : « Quand l’action publique intègre l’interdépendance des territoires urbains, péri-urbains et ruraux : l’alliance des territoires ».

  • 1,7 millions

    d’habitants dans les intercommunalités du PMLB

  • 900 000 emplois

    + 0,6 % d’emplois entre 2008 et 2013 en moyenne sur les cinq intercommunalités

  • 3,5 milliards d’euros

    de salaires redistribués par les agglomérations du PMLB au reste du territoire interrégional (Pays-de-Loire, Bretagne)

  • 63 SCOT (Schémas de Cohérence Territoriale)

    approuvés ou en cours d’élaboration sur les régions Bretagne et Pays-de-Loire

Partagez